Félicitations, vous allez avoir un chat ! Ces créatures fabuleuses enrichissent nos vies et nous offrent des années de compagnie, mais posséder un chat ne se limite pas à lui fournir des boîtes en carton de différentes tailles pour jouer (même si, pour être honnête, cela aide). Voici notre guide des 10 erreurs les plus courantes des nouveaux propriétaires de chats.

1. Agir par impulsion

Il ne s’agit pas d’une critique, et la plupart d’entre nous l’ont fait – c’est-à-dire aller « regarder » un chaton mignon et repartir avec le chaton sous le bras. Cependant, il est important de prendre le temps de bien choisir son chaton. Vous devez vous assurer qu’il est correctement socialisé afin de pouvoir profiter de sa compagnie plutôt que de le voir se cacher derrière l’armoire pendant les six prochains mois.

La santé est une autre préoccupation importante, car vous voulez être sûr que sa mère est en bonne santé et que le chaton n’a pas de problèmes de ventre, de toux ou d’éternuements. Enfin, le fait d’agir par impulsion peut contribuer au triste commerce des usines à chatons, qui encourage la détresse des chats élevés jusqu’à l’épuisement et les chatons retirés de leur mère beaucoup trop tôt.

2. Permettre à votre nouveau chat d’errer dans toute la maison

En tant que fier parent d’un animal de compagnie, vous ramenez votre nouveau compagnon à fourrure à la maison et lui donnez toute la place. C’est une erreur, car un tel espace peut s’avérer écrasant pour un chat déjà désorienté par le fait d’avoir récemment quitté son environnement familier. Il risque alors de se terrer et de se cacher pendant des jours, ou encore de faire ses besoins là où il ne devrait pas (une habitude difficile à perdre).

Il est préférable d’installer un sanctuaire pour chats dans une pièce calme, avec tout ce dont il a besoin (nourriture, eau, lit, cachettes, jouets et bac à litière). Lorsqu’il trouve ses pattes et s’aventure dehors, commencez à laisser la porte ouverte. De cette façon, il sait où se trouve la sécurité (et les toilettes) et peut s’y réfugier s’il est inquiet. Grâce à cette soupape de sécurité, il peut être plus audacieux et s’installer plus rapidement.
Posséder un chat ne se limite pas à lui fournir des boîtes en carton pour qu’il puisse s’amuser | 10 erreurs courantes des nouveaux propriétaires de chats

3. Asperger votre chat avec de l’eau pour décourager une mauvaise habitude

Votre chat a sauté sur le comptoir et vous l’avez aspergé d’eau. Cela a marché comme par magie et il a sauté en bas. Content de vous, vous pensez que le problème est réglé.

Mais ce n’est pas le cas.

Le chat associe l’expérience désagréable à vous, plutôt qu’à ce qu’il faisait. Oui, il évite le plan de travail, mais seulement quand vous êtes là et pendant que vous êtes au travail, il retourne sur le plan de travail de la cuisine pour faire sa toilette.

Ce problème nécessite de l’astuce et une force de dissuasion qui semble surgir de nulle part. Par exemple, pensez à empiler des boîtes de conserve vides sur le plan de travail pour qu’elle les renverse lorsqu’elle saute.
Posséder un chat ne se limite pas à lui fournir des boîtes en carton pour qu’il puisse s’amuser | 10 erreurs courantes des nouveaux propriétaires de chats

4. Regarder fixement votre nouveau chat

Cela fait des mois ou des années que vous voulez un chat et le voilà enfin. C’est une magnifique boule de poils mais elle est un peu timide et s’est réfugiée sous le canapé. Vous vous allongez sur le sol, lui offrant des friandises et observant chacun de ses mouvements.

Le problème, c’est que le regard fixe, dans le langage des chats, est un signe d’hostilité. Fixer son regard revient à lancer un défi pour le territoire et à se préparer à un combat. Rien ne va intimider un chat nerveux plus rapidement que de le regarder directement. Faites plutôt face à lui et observez-le du coin de l’œil, pour qu’il se sente plus à l’aise.

5. Attendre de votre chaton qu’il dorme la nuit

Vous avez une réunion importante demain, mais vous n’arrivez pas à fermer l’œil. Votre nouveau chaton choisit la nuit pour se jeter sur vos pieds et patrouiller autour de l’oreiller.

Pas de chance ! Par nature, les chats sont des chasseurs nocturnes et sont plus actifs la nuit. Pour un sommeil paisible, vous devez jouer avec votre nouveau félin avant le coucher, lui donner à manger, puis ignorer ses cabrioles nocturnes. Si vous répondez à ces bondissements, le jeu continuera…
Il y a beaucoup plus à faire pour posséder un chat que de lui fournir des boîtes en carton pour qu’il puisse s’amuser | 10 erreurs courantes des nouveaux propriétaires de chats

6. Ne pas toiletter son chat dès le premier jour

Cette magnifique boule de poils a maintenant un nœud et il est temps de la toiletter. Seulement, votre chat n’est pas habitué à une brosse ou à un peigne, il a d’autres idées et votre parfait félin ronronnant se transforme en une bête intimidante qui siffle et crache.

Non seulement un toilettage quotidien dès le départ l’habitue à cette expérience, mais il empêche également la formation de nœuds. (Remarque : il en va de même pour le brossage des dents et la formation de tartre).

7. Décider de ne pas souscrire une assurance pour animaux

Vous êtes complètement amoureux de votre nouvel ami félin. C’est un chat d’intérieur, alors quel mal peut-il faire ? Beaucoup !

Vous pourriez faire entrer la maladie de Carré sur vos chaussures, il pourrait tomber d’un balcon, manger une aiguille et du fil, ou développer une allergie. De nos jours, les traitements vétérinaires sont inégalés, mais ils sont coûteux. L’assurance pour animaux de compagnie vous apporte la tranquillité d’esprit et vous permet de prendre des décisions de traitement en fonction de son intérêt et non de vos finances.
Posséder un chat, c’est bien plus que de lui fournir des boîtes en carton pour qu’il puisse jouer | 10 erreurs courantes des nouveaux propriétaires de chats

8. Placer le bac à litière dans la buanderie

Pour vous, la buanderie remplit toutes les conditions pour accueillir le bac à litière. Elle a un sol carrelé, elle est à l’écart, et donc l’odeur et le désordre ne sont pas si importants.

Malheureusement, si le chat est sur le bac lorsque la machine à laver se met à tourner, il peut avoir une peur bleue. S’il associe cette expérience effrayante au fait de faire ses besoins dans le bac, il pourrait choisir un endroit plus sûr ailleurs dans la maison… peut-être votre chambre.

Il est préférable de placer le bac dans un coin tranquille où il ne sera pas dérangé lorsqu’il fera ses besoins.

9. Ne pas comprendre les comportements naturels

Qu’il s’agisse de gratter les tapis ou de grimper aux rideaux, nos chats ont toute une série de comportements naturels qui ont besoin d’être extériorisés. Amener un chat dans votre maison et attendre de lui qu’il se comporte de manière impeccable et respecte les meubles et l’ameublement n’est pas réaliste.

Veillez à offrir un exutoire à ces comportements en plaçant de nombreux griffoirs à des endroits appropriés et quelques tours pour chats en hauteur, afin qu’il puisse s’entraîner à déchiqueter et à grimper, mais pas sur vos biens précieux.
Il y a beaucoup plus à faire pour posséder un chat que de lui fournir des boîtes en carton pour qu’il puisse s’amuser | 10 erreurs courantes des nouveaux propriétaires de chats

10. Sous-estimer la capacité des poils de chat à se répandre partout.

Enfin, c’est une erreur de débutant que de sous-estimer à quel point votre vie sera régie par des rouleaux collants et des brosses à peluches. Les poils de chat s’infiltrent partout, alors préparez-vous à passer votre vie à ramasser les poils de chat sur vos plus belles tenues ou portez-les avec fierté !

Quelle  » erreur commune  » ci-dessus vous a été la plus utile ? Qu’auriez-vous aimé qu’on vous dise avant d’avoir votre premier chat ?