Chaque chien est différent et a des besoins nutritionnels différents. Lorsque vous nourrissez votre chien, vous devez tenir compte de divers facteurs. Tenez compte de la taille et de l’âge de votre chien pour trouver la bonne alimentation qui lui conviennent. Si vous souhaitez préparer vous-même la nourriture de votre chien, consultez d’abord votre vétérinaire. Décidez si vous allez nourrir votre chien comme vous ou selon un des horaires bien précis, et établissez des règles pour votre chien en ce qui concerne les heures de repas. Vous pouvez rencontrer des circonstances particulières, telles que la maladie et l’obésité, qui modifieront la façon dont vous alimentez votre chien. Si votre chien a des besoins particuliers. voir quel est la meilleurs alimentation pour un chiot chiot
[bzkshopping keyword= »Croquettes chien sans cereales » count= »3″ template= »grid »]

Comment nourrir son chien de manière naturel?

Trouvez des aliments riches en protéines, en glucides et en fibres. Les chiens ont besoin d’un régime alimentaire composé de protéines, de glucides et de fibres pour être en bonne santé et heureux. Lorsque vous choisissez assurez-vous de choisir des aliments riches en ces nutriments.

Les chiens vivant à l’état sauvage avec un régime protéiné, c’est l’ingrédient le plus important à rechercher lors de la sélection des aliments pour chiens. Veillez à ce que le régime alimentaire que vous choisissez soit riche en protéines. Recherchez des marques d’aliments pour chiens qui utilisent de vrais produits à base de viande ou qui incorporent diverses protéines dans le régime de votre chien. Votre chien peut manger des abats, comme le cœur et le foie, ce qui peut être moins cher et facile à trouver si vous préparez vos aliments pour chien à la maison.
Les glucides sont également importants dans l’alimentation d’un chien. Vous pouvez utiliser les glucides présents dans des produits tels que le blé, le blé tendre, le maïs et l’avoine. Vous pouvez également utiliser les glucides présents dans les légumes verts comme les épinards ou les brocolis. De nombreuses marques commerciales d’aliments pour chiens contiennent ces types de glucides.
Les fruits peuvent être utilisés pour assurer à votre chien un apport suffisant en fibres dans son alimentation. Cependant, vérifiez auprès de votre vétérinaire avant de lui donner des fruits. Certains fruits, comme le raisin, peuvent être toxiques pour votre chien.

L’alimentation du commerce

Lisez bien les étiquettes des aliments commerciaux pour chiens. Le moyen le moins cher de nourrir votre chien est d’opter pour une grande marque commerciale d’aliments pour chiens. La plupart des marques commerciales d’aliments pour chiens sont fabriquées avec une combinaison de protéines, de graisses et de fibres. Ils sont également enrichis en vitamines et minéraux dont votre chien a besoin pour sa santé générale. Cependant, lorsque vous choisissez une marque d’aliments pour chiens, assurez-vous de lire l’étiquette pour vous assurer que la marque est saine.
Recherchez les types d’ingrédients que vous connaissez, comme des types spécifiques de viande et de céréales. Les produits dont la liste comporte de nombreux sous-produits peuvent être nocif pour votre chien.
Évitez les aliments qui contiennent une grande quantité de conservateurs. Vous devez également éviter les aliments qui ne précisent pas le type de viande utilisé..

Quelle quantité de nourriture pour un chien?

Les chiots gourmands sont faciles à nourrir, mais ils peuvent devenir très gros vers cinq ou six mois, lorsque la croissance commence à ralentir. A cet âge, réduisez son alimentation à deux repas par jour, et diminuez les quantités. Pour vous assurer que votre animal grandit correctement, dessinez une courbe de croissance.
Pour peser le chiot, commencez par monter vous-même sur la balance, puis prenez votre chien et pesez-vous avec lui ; enfin, soustrayez les deux poids: le chiffre ainsi obtenu sera le poids du chien.

Comparez avec le standard de la race : à seize semaines, l’animal doit peser approximativement la moitié de son poids adulte.
L’alimentation des chiots de race géante est un problème, mais aussi un art. S’ils consomment une quantité correcte d’aliments pour chiots, ils ne devraient pas avoir besoin de compléments en vitamines et minéraux.

Cependant, à cet âge, il n’est pas rare que les jeunes chiens des grandes races développent des maladies osseuses, qui se manifestent souvent par une déformation des membres, simplement parce qu’ils grandissent trop vite. Certains éleveurs sauront vous conseiller, mais nombre d’entre eux nourrissent trop les chiots pour atteindre une croissance maximale et obtenir des jeunes bien développés, susceptibles de donner des adultes robustes, capables de remporter du succès lors des expositions.

Quelle est la meilleurs alimentation pour un chien?

Si vous possédez un chien de race géante, consultez régulièrement votre vétérinaire quant à ses besoins alimentaires, car toute déformation osseuse doit être corrigée au plus tard à l’âge de six mois, pour éviter les malformations définitives. Les chiots de races plus petites souffrent rarement de problèmes de croissance, et vous pouvez leur appliquer un régime alimentaire moins strict.

Déjeuner : 120 g de viande hachée,
30 ml de biscuits trempés pour chiots plus la moitié de la dose quotidienne conseillée d’un complément riche en vitamines et en oligo-éléments.
Goûter : Comme ci-dessus, ou remplacez la viande par
un œuf brouillé, ou du thon en boîte, du poisson, du poulet, du lapin, du fromage blanc ou des tripes. Vous pouvez donner des abats de temps en temps, mais le foie, notamment, provoque des diarrhées.
Souper : Identique au petit déjeuner, ou bien composé de gâteau de riz au lait, de crème renversée ou de lait mélangé avec du biscuit pour chiots.
Pour les races de grande taille, un repas supplémentaire à base de viande sera bienvenu, mais évitez l’huile de foie de morue ou donnez-en une fois par semaine au maximum, car un excès de vitamine D peut s’avérer dangereux.
Un peu d’huile végétale, par exemple à base de maïs, a une action bénéfique sur la peau et la brillance du poil (une cuillère à café par jour).
[bzkshopping keyword= »Croquettes chien sans cereales » count= »3″ template= »grid »]

Quel aliments qu’il ne faut pas donnez à un chien?

En ce qui concerne vos animaux de compagnie, notre manie d’avoir des petits plaisir n’est pas sans danger pour eux. Il est important de savoir que bien que cette liste ne soit pas exhaustive, ce sont les aliments les plus courants contre lesquels vous devrez protéger votre chien.

Le Chocolat
Bien que les chiens aiment l’odeur du chocolat, elle est toxique pour eux et ne devrait jamais leur être donnée.

Oignons et ail
Les oignons sont très toxiques pour les chiens. Ils causent des dommages oxydatifs aux globules rouges, provoquant leur rupture entraînant une anémie.

Agrumes
L’acide citrique présent dans les fruits tels que le pamplemousse, le citron, le citron vert et l’orange peut provoquer des diarrhées, des vomissements et, au pire une dépression du système nerveux central.

Lait et lactose
Certains chiens peuvent être intolérants au lactose, entraînant des maux d’estomac comme des vomissements ou de la diarrhée. Si votre chien réagit fortement aux produits laitiers, il vaut mieux les éviter.

Pâte à levure crue
Alors que votre chien peut avoir de petits morceaux de pain, la pâte crue est définitivement un non. À mesure que la levure monte, elle peut provoquer des gaz dans le système digestif du chien, ce qui est douloureux et peut potentiellement rompre son estomac ou provoquer une dilatation gastrique.

Les aliments gras
Si vous cherchez à maintenir le poids idéal et une bonne santé à votre chien, évitez les aliments sucrés et gras. De plus, les aliments gras peuvent entraîner des maladies telles que la pancréatite.

Aliments salés

Le sel est un élément essentiel de l’alimentation de votre chien et contribue à la fonction musculaire et nerveuse. Cependant, certains chiens souffrant de maladies chroniques telles que des problèmes rénaux, cardiaques ou hépatiques peuvent avoir besoin de surveiller leur consommation de sel. Il est toujours important de demander conseil à votre vétérinaire concernant l’alimentation de votre animal.

Si votre chien grignote quelque chose qu’il ne devrait pas, l’assurance pour animaux de compagnie est un moyen de vous assurer qu’il obtient l’aide professionnelle dont il a besoin ainsi qu’une aide financière pour les factures du vétérinaire. L’assurance pour animaux de compagnie pour chiens est abordable et flexible.

[bzkshopping keyword= »Croquettes chien sans cereales » count= »3″ template= »grid »]