Le retour du Major Biden à la Maison Blanche commence mal. Le premier chien est de nouveau dans la niche après avoir mordillé un employé du Service des parcs nationaux en début de semaine.

Après un incident de morsure au début du mois, les chiens du président, Champ et Major, ont été renvoyés dans leur maison du Delaware pour un « temps mort » temporaire et un entraînement.

De retour dans leur nouvelle maison de Pennsylvania Avenue, le plus jeune membre de la première famille, le berger allemand Major, âgé de 3 ans, a montré qu’il n’était pas encore tout à fait à l’aise dans son nouvel environnement. Selon une déclaration de l’attaché de presse de la Première Dame, Michael LaRosa, le Major Biden a « mordu quelqu’un lors d’une promenade ».

La personne a ensuite été examinée par l’unité médicale de la Maison Blanche par excès de prudence et a ensuite repris le travail « sans blessure ».

Le Major Biden, qui a fait la une des journaux en janvier lorsqu’il est devenu le premier chien de refuge à emménager à la Maison Blanche, aurait déjà eu des comportements réactifs, notamment des aboiements, des grognements et des coups de pattes contre le personnel de la Maison Blanche.

Pour l’instant, Champ et Major restent à la Maison-Blanche, en espérant que des concessions seront faites pour que Major se sente plus à l’aise et en sécurité dans ses nouveaux quartiers.